samedi 9 août 2014

Poivron farci aux lentilles corail, millet et sarrasin


Il m'en a fallu du temps et de la patience pour arriver à avoir ce beau poivron rouge!



Habituellement je récolte mes poivrons du jardin lorsqu'ils sont verts car je n'ai pas la patience d'attendre qu'ils rougissent!
Mais comme Mr Gourmandise ne me croyait pas qu'un poivron vert devient rouge en mûrissant et que ce n'est pas une variété différente, j'ai voulu le lui prouver en en laissant rougir un.
Mais franchement je ne croyais pas qu'il fallait autant de temps (environ un mois).
Mais bon je ne regrette pas car mis à part le fait de lui avoir "bouché le bec", le poivron a une saveur plus douce et sucrée.
Pour en revenir à ma recette, qui vous intéresse sûrement plus que mes petits "blablatages", j'avais envie de vous proposer une idée de plat végétarien complet à base de lentilles corail et de céréales.



J'ai donc mélangé des lentilles corail avec du millet et du sarrasin, que j'ai liés avec du fromage blanc avant d'en garnir mes poivrons.



L'ensemble était très savoureux et fondant



avec un bon équilibre entre la douceur du poivron et la saveur un peu piquante (ou poivrée) des lentilles.



Pour 4 personnes:

4 poivrons rouges
150g de lentilles corail
100g de millet
50g de sarrasin
4 brins de persil
1 c à café de cumin moulu
4 c à soupe de fromage blanc

Faites cuire les poivrons 15 min à la vapeur.
Coupez le haut et ôtez les pépins.
Faites cuire les lentilles 10 min dans de l'eau bouillante et égouttez-les.
Faites cuire le millet 20 min dans de l'eau bouillante et égouttez-le.
Faites cuire le sarrasin 15 min dans de l'eau bouillante et égouttez-le.
Mélangez les 3 avec le persil ciselé, le cumin et le fromage blanc, et salez.
Garnissez les poivrons et déposez-les dans un plat à four.
Faites cuire au four 15 min à 180°C.



Servez chaud avec un peu de salade.

dimanche 27 juillet 2014

Sorbet à la cerise


Voici une petite recette que je voulais vous donner avant qu'il n'y ai plus de cerises.
Elle est tellement délicieuse que je ne pouvais pas ne pas vous en faire profiter!
Il s'agit d'un simple sorbet à la cerise, et simple à tout point de vue! Tant au niveau de la recette que la composition: sans aucun additif toxique (colorant, conservateur, arôme, épaississant.......!).



J'y ai juste mis des cerises fraîchement cueillies, confites dans du sucre, mixées et passées en sorbetière.



Et mon petit plus "naturel" pour avoir une texture légère et onctueuse: un blanc d'oeuf en neige.



Et voilà, c'est tout ce qu'il faut pour obtenir un sorbet sain au bon goût de cerise.



Et ce ne sont  pas mes gourmands qui vous diront le contraire! Ils en ont déjà engloutis quelques barquettes et attendent les prochaine avec impatience!



Pour 1 litre de sorbet:

800g de cerises dénoyautées
150g de sucre de canne
1 sachet de sucre vanillé (facultatif)
1 blanc d'oeuf

Faites cuire les cerises avec les sucres à feu doux pour les confire (30 min environ).
Gardez-en 150g et mixez le reste.
Laissez refroidir et mettez au frigo 2h.
Montez le blanc en neige pas trop ferme et incorporez-le délicatement au coulis de cerise.



Ajoutez les cerises confites réservées.



Passez en sorbetière (ou turbine) pour faire prendre.
Dégustez aussitôt ou conservez au congélateur dans une boite hermétique.

samedi 26 juillet 2014

Taboulé aux fèves, petits pois et pousses de betterave


Que c'est agréable d'avoir un jardin rempli de bons légumes pour se préparer de bons petits plats!



Aujourd'hui ma petite récolte m'a inspirée une recette toute simple pour un dîner sain et léger.



Avec des fèves et des petits pois j'ai décidé de préparer un taboulé végétarien.



Et pour une petite touche de verdure supplémentaire, j'y ai ajouté des pousses de betterave.



Quelques feuilles de menthe pour parfumer l'ensemble et voilà comment se faire plaisir (en tout cas à moi, car Mr Gourmandise aurait préféré un gros morceaux de viande!!!) en toute simplicité!



Pour 4 personnes:

300g de semoule de blé
200g de fèves
150g de petits pois
2 poignées de pousses de betterave
5 feuilles de menthe
1/2l de bouillon de légumes
4 c à soupe d'huile de colza
2 c à soupe de vinaigre balsamique blanc

Faites chauffer le bouillon et versez la semoule hors du feu.
Laissez gonfler 5 min et égrainer avec une fourchette.
Mélangez avec l'huile et laissez refroidir.
Faites cuire les fèves 3 min dans de l'eau bouillante ou 5 min à la vapeur, et ôtez la peau.
Faites cuire les petits pois 5 min dans de l'eau bouillante ou 10 min à la vapeur.
Mélangez les légumes avec la semoule.
Emincez la menthe et les pousses de betterave et assaisonnez de vinaigre.



Mélangez l'ensemble dans un saladier



et servez bien frais.

samedi 19 juillet 2014

Glace Carambar

 

Une petite recette toute fraîche et gourmande, ça vous dit?!!!



Avec ces grosses chaleurs les loulous ne se nourriraient que de glaces. Alors pour satisfaire leurs envies tout en ayant le contrôle de ce qu'ils ingurgitent, je fais marcher la sorbetière à plein régime. En général, c'est vanille, chocolat ou fruits du jardin, mais aujourd'hui j'ai décidé de me débarrasser d'un paquet de Carambar en l'intégrant dans ma glace.



J'ai donc fait fondre les carambars dans du lait avant de l'épaissir un peu avec de la crème, du lait en poudre et un jaune d'oeuf.



Un petit tour en sorbetière et voilà une crème glacée bien onctueuse et délicieusement parfumée,



qui a encore plus ravie mon grand gourmand que mes petits!



Pour 1l de glace:

300g de carambar
40cl de lait
40g de lait en poudre
15cl de crème liquide
1 jaune d'oeuf

Faites chauffer le lait avec les carambars pour les faire fondre.
Ajoutez le lait en poudre et la crème.
Mélangez un peu de préparation au jaune d'oeuf et ajoutez-le dans la casserole.
Faites chauffer pour épaissir un peu.
Laissez refroidir et mettez ua frigo 2h.
Faites prendre en sorbetière (ou turbine).



Dégustez aussitôt ou conservez au congélateur dans une boite hermétique.

vendredi 11 juillet 2014

Pizza poivron, fromage de chèvre et groseille


Décidément, je crois que je ne vais pas arriver à publier beaucoup de recettes cet été. Je n'ai pas une minute pour me poser devant mon ordi et pourtant je commence à avoir une pile de recettes griffonnées qui s'accumulent sur mon bureau.
J'aimerai bien vous en faire profiter en temps et en heure mais je n'y arrive pas.
Pour aujourd’hui, c'est une pizza un peu spéciale que j'ai confectionnée il y a 3 semaines quand j'ai cueilli mes groseilles (si vous n'en avez plus dans le jardin, vous pouvez utiliser de groseilles congelées, je referais d'ailleurs cette recette cet hiver tellement elle m'a plu!).



Vous comprenez pourquoi je dis "spéciale" quand j'utilise dans la même phrase "pizza" et "groseille"!



J'ai en effet parsemé mon habituelle pizza oignon, poivron et fromage de chèvre de quelques petites groseilles, histoire de la rendre moins classique.



Leur petite touche acidulée est venue compléter la saveur un peu piquante du poivron et des oignons.




Un peu de fromage de chèvre pour adoucir un peu et rendre l'ensemble bien gourmand.



Voici une pizza fraîche et bien relevée, parfaite pour un été ensoleillé (ou presque!!!).



Pour 1 grande pizza:

La pâte:
250g de farine
15 cl d'eau
1 c à café de levure boulangère
2 c à soupe d'huile d'olive
1/2 c à café de sel
1 c à café d'herbe de Provence

Mélangez tous les ingrédients et pétrissez à la main (ou au robot pétrisseur) pendant 5 min.
Formez une boule et déposez-la dans un saladier.
Recouvrez de film alimentaire et faites lever dans un endroit chaud (environ 20 à 25°C) pendant 2 heures.
Dégazez la pâte et étalez-la sur un plan fariné.
Déposez-la dans un moule à pizza ou sur une plaque de cuisson.



La garniture:
25cl de sauce tomate
2 poivrons rouge
2 oignons
100g de groseilles
120g de fromage de chèvre (bûche)

Préchauffer le four à 230°C.
Etalez la sauce tomate sur la pâte.
Emincez les oignons et coupez les poivrons en lanières.
Déposez-les sur la sauce.
Coupez le fromage en petits morceaux et répartissez-les sur les légumes.
Faites cuire dans le bas du four 15 min à 230°C.
Sortez la pizza et parsemez-la de groseilles.
Remettez au four 5 min à 210°C.



Servez chaud avec un peu de salade.

samedi 5 juillet 2014

Spaghettis aux gésiers, courgettes et tomates confites


L'été, le jardin regorge de bons légumes frais, et à la maison s'est particulièrement le vas des courgettes.
Alors voici une petite recette improvisée avec quelques gésiers de volailles que j'avais au congélateur.


En général, je fais cuire mes gésiers au four en même temps que volailles, mais ayant découpé quelques poulets et pintades en morceaux avant de les congeler, j'avais gardé les gésiers séparément. 
J'ai donc décidé de les utiliser en les faisant revenir à la poêle sans vraiment saveur ce que cela allait donner niveau texture.


Pour moi l'idéal est de les faire revenir brièvement à feu fort pour les griller légèrement et les garder rosés à coeur.
Ils restent ainsi assez moelleux même si leur texture est tout de même plutôt ferme.


Et pour les accompagner, j'ai mélangé des spaghettis avec mes courgettes poêlées et quelques tomates confites.


L’ensemble était délicieux pour un repas estival sain et équilibré!


Pour 2 personnes:

8 gésiers de volailles
1 courgette
200g de spaghettis
6 pétales de tomates confites
huile d'olives
ciboulette

Faites cuire les spaghettis dans de l'eau bouillante salée et égouttez-les.
Coupez les courgettes en petits morceaux et faites-les revenir dans une poêle avec un peu d'huile d'olives.
Coupez les gésiers en 4 en ôtant la partie blanche un peu dure.
Faites-les revenir dans de l'huile d'olives en les gardant rosés.
Mélangez les spaghettis, les courgettes et les gésiers.
Ajoutez les tomates confites en morceaux, de la ciboulette ciselée et arrosez d'un filet d'huile d'olives.


Mélangez et servez chaud.